Deborah Harkness

© Marion-Ettlinger

« J’ai grandi dans la banlieue de Philadelphie et j’ai vécu dans l’ouest du Massachussetts, près de Chicago, dans le nord de la Californie, dans le nord de l’Etat de New York,  et dans le sud de la Californie. Pour résumer, j’ai vécu dans trois des cinq fuseaux horaires des Etats-Unis ! J’ai aussi vécu en Angleterre, à Oxford et à Londres.

Ces vingt-huit dernières années, j’ai été étudiante puis chercheuse en Histoire, diplômée du Mount Holyoke College, de la Northwestern University et de l’université de Californie de Davis. J’y ai étudié l’Histoire des Sciences et de la Magie en Europe, notamment entre 1500 et 1700. J’ai travaillé dans des lieux prestigieux comme la bibliothèque Bodléienne d’Oxford, celle de l’All Souls College, toujours à Oxford, à la British Library, à celle du London’s Guildhall, à la Bibliothèque Henry E. Huntington, à la Folger Shakespeare Library et à la Bibliothèque de Newberry – de quoi prouver que je m’y connais en catalogues sur fiches ou leur équivalent numérique. Ces expériences m’ont donné un amour profond et durable pour les bibliothèques, et un profond respect pour les bibliothécaires. J’enseigne actuellement l’Histoire de l’Europe et l’Histoire des Sciences  à l’université de Californie du sud, à Los Angeles.

Mes précédents ouvrages publiés sont deux essais : John Dee’s Conversations with Angels : Cabala, Alchemy, and the End of Nature (Cambridge University Press, 1999) et The Jewell House : Elizabethan London and the Scientific Revolution (Yale University Press, 2007). J’ai eu la chance d’obtenir des bourses d’enseignement de l’American Council of Learned Society, de la fondation Guggenheim, de la National Science Foundation et du National Humanities Center. J’ai aussi eu le plaisir de recevoir les honneurs de la History Science Society, de la North American Conference on British Studies et du Longman’s/History Today Prize Committee sur mes travaux historiques.

En 2006, armée d’un clavier, j’ai fait mes premières gammes sur la toile. Mon blog d’œnologie, Good Wine Under 20$, est un journal en ligne qui raconte ma quête des vins ayant le meilleur rapport qualité/prix. Ces efforts ont été salués par le prix American Wine Blog, et par les sites Saveur.com et les magazines Wine & Spirits et Food & Wine. On peut aussi lire certains de mes articles sur le vin sur le site Serious Eats et dans le magazine Wine & Spirit

Ma carrière romanesque a commencé en septembre 2008, quand je me suis demandé : « Si les vampires existaient, quel métier feraient-ils ? » Le Livre perdu des sortilèges est une surprenante réponse à cette question.  En février 2011, le roman est paru aux États-Unis et au Royaume-Uni. Une trentaine d’autres éditions et traductions fleuriront bientôt tout autour du monde.»